Rencontrez Damien, Nicolas et Thomas, fondateurs de SteerIO

Rencontrez Damien, Nicolas et Thomas, fondateurs de SteerIO


7 min.
Lancé en janvier 2018, SteerIO est un assistant intelligent pour le pilotage de projets. Il permet aux managers d'améliorer l'expérience projet et de mesurer en continu la qualité d'exécution de leurs initiatives. En partant du constat que de trop nombreux projets échouent à délivrer leurs objectifs et que l'engagement de l'équipe est une composante fondamentale dans la réussite des projets, Damien, Nicolas et Thomas ont développé une solution SaaS combinant une approche centrée sur l'humain, le recours à l'intelligence augmentée (artificielle et collective) et l'intégration des bonnes pratiques de management de projet.

Aujourd'hui, ils nous en disent un peu plus sur leur projet et leurs motivations.

Quelle est l'origine de SteerIO ?

Nicolas : Avant de me lancer dans l'aventure SteerIO, j'ai passé plusieurs années chez Monitor Deloitte, un cabinet de conseil en stratégie, où j'ai travaillé avec des entreprises internationales sur des projets un peu partout en Europe. Avec l'expérience, je me suis rendu compte que même si les projets étaient structurés selon des schémas similaires, chacun avait ses spécificités, sa propre vie, sa propre expérience avec ses hauts et ses bas. Quand le projet était sur le point d'entrer dans une phase de "turbulence", où la collaboration devenait plus complexe, il y avait souvent des signaux avant-coureurs (dégradation de la communication, flottement autour des objectifs, baisse de l'efficacité des réunions, désengagement de certaines parties prenantes, ...).

Nicolas Bresson

Le chef de projet apparaît trop souvent comme le seul ressort et responsable pour changer les choses

Cependant dans les organisations actuelles, et particulièrement en Europe, il n'est pas inné que l'équipe, à l'instar d'un réflexe immunitaire, corrige de manière auto-organisée la trajectoire et remette le projet sur les rails. Le chef de projet apparaît trop souvent comme le seul ressort et responsable pour changer les choses, bien que pour lui, les signaux faibles soient plus difficiles à détecter (du fait de la distance par exemple). Aussi, les outils actuellement utilisés (plannings projet, backlogs d'actions et de risques, ou encore rapports hebdomadaires...) ne permettent pas de faire un diagnostic pertinent sur le ressenti de l'équipe, la qualité de l'exécution et de la collaboration sur le projet.

Il est assez peu courant de mettre en place un système continu et formel de retour d'expériences : le plus souvent, cela est fait une fois le projet clôturé. La phase d'évaluation est souvent ressentie comme une sanction d'actions passées, irrémédiables. Une prise de pouls fréquente représente un moyen simple et sain de se donner l'occasion de rectifier la conduite du projet tout en insistant de manière positive sur les réussites du quotidien. En nous inspirant de l'appropriation des nouvelles technologies numériques dans le secteur de la santé, nous souhaitons repenser la conduite de projet en y introduisant de l'analyse descriptive, prédictive et prescriptive.

Damien : Au cours des dernières années, j'ai supervisé pour de grandes entreprises (dans des secteurs aussi variés que les télécoms ou l’énergie) des projets de conduite du changement, de transformation organisationnelle, de disruption de business models ou encore d’innovation participative. En parallèle de mon rôle de consultant, j'ai aussi tenté l'aventure de la création d'entreprise, en lançant une marque de vêtements où je m'occupais du développement commercial et marketing de la marque.

Damien Guery

En donnant une voix aux équipes, une entreprise s'inscrit dans un cycle vertueux de performance durable

Cette double expérience, m'a fait prendre conscience de l'importance de la dimension humaine dans la gestion de projets, notamment en ce qui concerne l'expérience individuelle et collective : la culture d'entreprise, l'engagement des équipes et la productivité sont interconnectés et les choix dans ces domaines impactent l'organisation et sa stratégie sur le long-terme. La plupart des acteurs gravitant autour d'un projet s'accordent sur les éléments qui suivent : en améliorant la prise en compte des expériences individuelles dans la gestion de projets, en sondant régulièrement le terrain, on s'appuie sur une intelligence collective à grande échelle pour produire des résultats bénéfiques pour l'entreprise, notamment en termes d'engagement et de qualité des rendus. Ainsi, en donnant une voix aux équipes, en objectivant la subjectivité, en poussant au feedback continu et en agissant d'après des indicateurs plus précis et plus adaptés, une entreprise s'inscrit dans un cycle vertueux de performance durable. La plupart des acteurs souscrivent à cette analyse mais assez peu d'entre eux agissent réellement dans ce sens.

Thomas : Avant SteerIO, j'ai étudié l'économie, les sciences sociales et l'information durant plus de cinq ans. Durant ces années, j'ai pu mesurer combien les activités humaines sont à la fois puissantes et fragiles. Puis je suis entré dans le monde de l'intelligence artificielle et ai travaillé dans différents laboratoires de recherche autour d'algorithmes intelligents et de base de données diverses. Là, j'ai appris qu'une façon élégante et puissante de comprendre en profondeur un phénomène est d'observer et de mesurer ses effets sur son environnement direct. Le temps est venu de construire quelque chose avec tout ce que j'ai appris, en combinant les différentes approches. On oppose régulièrement l'Homme et la Machine, les algorithmes et l'intelligence humaine.

Thomas Hecht

L'exploration de données peut servir à produire une meilleure prise en compte des liens entre humains

Avec SteerIO, je vois l'occasion de conjuguer plutôt que d'opposer. Nous sommes entrés dans l'ère des données et les techniques de Machine Learning permettent de donner un sens à des agglomérats complexes d'informations, parfois peu exploités jusqu'ici : l'exploration de données peut servir à produire une meilleure prise en compte des liens entre humains, notamment dans le cadre professionnel de la conduite projets, en alliant efficacité, recherche de gains de productivité et amélioration de l'intelligence collective.

Comment SteerIO répond-il aux besoins de vos clients ?

Nicolas : Pour faire court, SteerIO met à disposition des managers un outil de contrôle continu de la santé de leurs projets, une évaluation permanente et contextualisée de l'engagement des équipes ainsi que des recommandations personnalisées produites par nos algorithmes d'aide à la décision. Ainsi, grâce à un retour d'expérience continu, ils peuvent conduire leurs projets avec plus de finesse et plus de maîtrise, en direction d'objectifs plus clairs. L'ensemble des parties prenantes est positivement maintenu dans un alignement avec la stratégie globale de l'organisation et chacun développe un meilleur rapport à la transformation numérique.

Damien Guery

Dans ces situations intenses, on aimerait pouvoir prendre facilement du recul sur les différentes étapes du projet : SteerIO est là pour ça

Damien : En normalisant et en structurant le retour continu du terrain, en embarquant et en responsabilisant les parties prenantes, nous facilitons la remontée d'informations et donnons les moyens d'une appropriation du projet par chaque collaborateur. Plus impliqués et plus informés, les membres de l'équipe-projet - qu'ils soient internes ou externes - construisent des opinions plus valorisables et génèrent un impact plus positif sur la conduite de projet, en meilleure adéquation avec les décideurs d'échelon supérieur. Une fois ce cercle vertueux mis en place, la motivation, la capitalisation d'expérience et la productivité sont améliorées. Nous proposons un monitoring détaillé des différentes dimensions de la conduite de projet : ainsi, notre outil est capable de mettre en avant les causes fondamentales d'un dysfonctionnement dans la marche du projet tout en produisant des préconisations intelligentes et sur-mesure pour corriger rapidement la situation. Est-ce que les objectifs du projet sont clairs pour chaque collaborateur, pour chaque métier ? Est-ce que tout le monde avance dans la même direction ? De nombreuses inquiétudes peuvent désormais être levées à travers notre méthodologie. Les bonnes pratiques paraissent toujours évidentes mais elles le sont souvent moins dans le feu de l'action, quand tout va vite et que, réunions après réunions, des décisions importantes doivent être prises. Dans ces situations intenses, on aimerait pouvoir prendre facilement du recul sur les différentes étapes du projet : SteerIO est là pour ça.

Thomas : Toute entreprise a à disposition des données plus ou moins formalisées, plus ou moins connues, plus ou moins exploitées, dont la valeur est parfois mal voire pas évaluée. Il existe généralement une hésitation à l'intégration d'une solution d'analyse des données, par manque d'informations ou par manque de confiance dans la possibilité réelle de concrétisation de réels bénéfices. SteerIO propose d'enrichir le pilotage de projets en donnant les moyens à tous, à différents niveaux, d'extraire des données disponibles et sous-exploitées. En effet, chaque projet et chaque équipe génère des informations et des méta-informations, chaque jour, à chaque décision, à chaque action, et ces données peuvent - ou plutôt, doivent - être analysées : tout décideur, manager ou collaborateur peut en effet trouver dans l'analyse de cette richesse insoupçonnée des aides à la prise de décision ou au retour d'expérience. SteerIO permet de lever le voile sur ce stock caché : en extrayant, en nettoyant et en analysant des données du quotidien d'un projet, nous sommes capables de pointer les écueils à venir, d'aider à prendre du recul, de permettre de visualiser les ressorts d'un problème détecté et de proposer des recommandations quant à la prise décision menant à de meilleurs résultats.

Nicolas Bresson

Nous permettons une amélioration de la productivité, des gains de temps et d'argent, tout en introduisant intelligemment et sans douleur de bonnes pratiques

Nicolas: J'ajouterais que SteerIO est un outil complémentaire, s'intégrant sans difficultés avec les méthodes, les outils et les différents formats préexistants dans l'organisation. Notre plateforme génère automatiquement des diagnostics et des graphiques qui peuvent être facilement insérés dans des rapports de projets ou servir à des présentations de réunions d'équipes. En gros, nous permettons une amélioration de la productivité, des gains de temps et d'argent, tout en introduisant intelligemment et sans douleur de bonnes pratiques pour une maximisation de la génération de valeur.

Qu'y a-t-il au-delà de cette idée initiale SteerIO ?

Thomas : Au-delà de SteerIO, il y a l'idée d'un usage raisonné et positif de l'intelligence artificielle au service de l'entreprise. Nous souhaitons combiner l'Humain et la Machine : notre approche met en avant le rôle de chaque individu dans le projet, exécutant, décideur, leader, etc. SteerIO est un outil d'aide à la décision : il ne s'agit pas de créer un véhicule autonome en remplaçant le conducteur mais bien d'améliorer la vision de ce dernier pour l'aider à diriger tout en assumant ses responsabilités durant la conduite.

Thomas Hecht

Au-delà de SteerIO, il y a l'idée d'un usage raisonné et positif de l'intelligence artificielle au service de l'entreprise. Nous souhaitons combiner l'Humain et la Machine

Damien : Pour filer cette métaphore, je dirais que SteerIO alimente le moteur avec trois types de carburants : les remontées régulières d'informations venant des équipes, les bonnes pratiques dans la conduite de projet - consolidées dans les grands cabinets de conseil - et la comparaison intelligente de projets au travers des données que nous créons. La combinaison de données contextuelles, d'un cadre théorique rodé et de benchmarks originaux donnent à nos analyses et recommandations une valeur importante. Nous nous inscrivons concrètement dans un modèle d’intelligence augmentée au service de la création de valeur, accompagnant chaque collaborateur au plus près de ses besoins individuels quotidiens.

Dîtes-nous en plus à propos de l'équipe.

Thomas : Nous nous connaissons tous les trois depuis plus de douze ans. Nous nous sommes rencontrés en licence d'économie, à Dauphine. Après quoi nous avons chacun choisi des chemins différents, Damien optant pour l’entrepreneuriat, le conseil et l'innovation, Nicolas menant une carrière à l'international dans le conseil et moi-même passant des sciences politiques à l'informatique de recherche. Nous avons maintenu des liens forts d'amitié et, lorsque l'opportunité s'est présentée de conjuguer nos expériences pour créer quelque chose en commun, nous n'avons pas hésité une seconde. Damien apporte ses compétences et son expérience concernant l'innovation dans de grandes entreprises et sa maitrise des processus autour de la dimension "projet", Nicolas nous fait bénéficier de son expérience en conseil en stratégie dans un contexte international, en développement de produits et sa connaissance de l'écosystème startup et j'apporte mes dix ans de programmation, mes compétences techniques en informatique et en intelligence artificielle.

Damien : Nous sommes intimement persuadés que nos valeurs communes, notre complémentarité et notre vision partagée du monde du travail sont des bases solides pour permettre à SteerIO de grandir et d’accompagner au mieux nos clients.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Nicolas : Après avoir testé le concept sur nos premiers prototypes, nous sommes actuellement dans une phase de validation du produit auprès de bêta-testeurs. En parallèle, nous commençons à rechercher des partenaires pour le co-développement de notre plateforme afin de tester à une échelle plus large et d'être en lien avec les besoins métier. Nous sommes d'ores et déjà en discussion avec des entreprises et des cabinets de conseil. Notre objectif pour les prochains mois est de développer des relations privilégiées avec quelques acteurs pour mutualiser les expériences et poursuivre l'amélioration de notre solution. Sans bruler d'étapes, nous irons ainsi à la rencontre d'un marché de plus en plus large.


Add as many points as you wish

By clicking more or less you help us improving value-added content.

134